J’aime lire Max | J'aime lire | J'aime lire Store | Je bouquine | Okapi

C’est Oggy, mon kiki !

Cet été, ne pars pas en vacances sans ta tapette à cafards et ton appli Oggy !

Cette nouvelle appli est d’une simplicité enfantine, et du coup, forcément, on y devient accro en un coup de tapette à cafards ! Tu incarnes Oggy qui, pour changer, essaie de se débarrasser de ses trois ennemis préférés Joey, Deedee et Marky.

Il leur court après et toi, d’une simple pression tu les écrases. Mais la route n’est pas semée d’embûches ! Table de pique-nique, piège à souris, chaises, projectiles en tout genre, trous dans le sol… il faudra être rapide et réactif, et surtout faire sauter Oggy au bon moment !

Les décors sont ultra-vitaminés, à l’image de la série, et les personnages toujours aussi drôles. Une course poursuite complètement déjantée qui va te rendre complètement dingue ! Un bon moyen de patienter avant de retrouver Oggy sur les écrans le 7 août.

Oggy, appli gratuite développée par Xilam Animation et Playsoft Games, disponible gratuitement sur iOS et Androïd.

Et si vous voulez gagner des cadeaux Oggy et les cafards, le concours, c’est par ici.

COMMENTAIRES
  1. Nom dit:

    j’y est deja jouer c trop bien!

POSTER UN COMMENTAIRE

Tous les commentaires sont préalablement modérés avant d'être affichés sur le blog.

Merci d'éviter le langage texto dans vos commentaires : notre traducteur est parti en vacances...

:


Ce site est un espace protégé pour les mineurs.

Les informations personnelles que tu nous donnes seront conservées par le groupe Bayard, qui édite le site blog.jaimeliremax.com. Elles nous servent à te permettre de poster des commentaires sur le blog. Conformément à la loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978 modifiée, tu peux vérifier quelles informations nous avons sur toi, nous demander de les modifier, de les rectifier ou de les supprimer en demandant à tes parents de nous écrire à l’adresse suivante, en joignant une photocopie de leur pièce d’identité : Bayard (CNIL), TSA 10065, 59714 Lille Cedex 9.